Skip to main content
BILAN PSYCHOPEDAGOGIE

MDPH et Psychopédagogie : Pourquoi déposer un dossier peut faire la différence pour votre Enfant ?

By 5 janvier 2024No Comments

Les parents sont souvent confrontés à des défis lorsque leur enfant rencontre des difficultés d’apprentissage ou de comportement à l’école. Dans ce contexte, déposer un dossier à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peut s’avérer être une étape cruciale. Cet article explore pourquoi il peut être important de réaliser un dossier pour la MDPH. Le rôle d’un bilan du psychopédagogue, est essentiel pour mettre toutes les chances de son côté pour avoir la possibilité d’une prise en charge financière.

Pourquoi faire un bilan pour la MDPH:

Un bilan réalisé par un(e) praticien(ne) en psychopédagogie peut apporter une compréhension approfondie des besoins éducatifs particuliers de votre enfant. Ce bilan n’est absolument pas médical mais il mettra en lumières les forces et les défis face aux apprentissages. Cet expert évalue les compétences cognitives, les aptitudes académiques et les habiletés sociales. En incluant ces informations dans le dossier MDPH, les parents fournissent des éléments concrets et professionnels qui renforcent leur demande d’aide.

1. Identification Précoce des Difficultés:

Le bilan psychopédagogique permet d’identifier rapidement les difficultés spécifiques de l’enfant. Cette précocité dans la détection peut favoriser une intervention adaptée et efficace, maximisant ainsi les chances de succès à long terme.

2. Personnalisation de l’Accompagnement:

Les résultats du bilan aident à concevoir des plans d’accompagnement individualisés. Ces plans s’adaptent aux besoins uniques de l’enfant, favorisant un soutien ciblé et une progression scolaire plus rapide.

Quels sont les freins ?

Malgré les avantages évidents, certains parents peuvent hésiter à déposer un dossier MDPH. Il est crucial de comprendre et de surmonter ces freins psychologiques pour garantir le bien-être de l’enfant.

1. Stigmatisation:

Certains parents craignent que le recours à la MDPH stigmatise leur enfant. Cependant, il est essentiel de percevoir cette démarche comme un moyen d’assurer l’épanouissement de l’enfant en fournissant les ressources nécessaires.

2. Complexité Administrative :

La procédure peut sembler complexe, mais il existe des associations et des professionnels spécialisés qui peuvent accompagner les parents tout au long du processus, facilitant ainsi les démarches administratives.

Comment remplir son dossier ? :

Voici quelques pistes sur les grandes étapes :

Remplir un dossier à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peut sembler complexe, mais en suivant ces étapes, le processus peut être plus accessible. Il est important de noter que les procédures peuvent varier légèrement d’un département à l’autre, mais voici une démarche générale :

Étape 1 : Préparation

Avant de commencer le dossier, prenez le temps de rassembler les documents nécessaires, tels que les certificats médicaux, les rapports d’experts (comme un bilan de psychopédagogue), et tout autre document pertinent.

Étape 2 : Téléchargement du Dossier

Rendez-vous sur le site internet de votre MDPH (accessible via le site de votre département). Généralement, vous pourrez télécharger le dossier de demande en format PDF.

Étape 3 : Identification et Informations Générales

Remplissez les informations d’identification, y compris les coordonnées de l’enfant et de la famille. Indiquez également les coordonnées du médecin traitant et de tout professionnel ayant évalué l’enfant.

Étape 4 : État Civil et Situation Familiale

Fournissez les informations relatives à l’état civil de l’enfant et à la situation familiale. Cela peut inclure des détails sur la composition de la famille et les éventuelles allocations familiales.

Étape 5 : Santé de l’Enfant

Décrivez en détail les problèmes de santé de l’enfant. Joignez les certificats médicaux, les rapports d’examens, et tout document médical pertinent. Cela peut inclure des informations sur les traitements médicaux en cours et les besoins spécifiques de l’enfant.

Étape 6 : Besoins Éducatifs

Précisez les besoins éducatifs de l’enfant. Si vous disposez d’un bilan de psychopédagogue, mentionnez-le ici. Expliquez en quoi ces besoins justifient une prise en charge spécifique ou des aménagements particuliers.

Étape 7 : Vie Quotidienne et Autonomie

Décrivez les difficultés éventuelles de l’enfant dans sa vie quotidienne et sa capacité à être autonome. Cela peut inclure des informations sur les gestes de la vie quotidienne, la mobilité, et d’autres aspects de l’autonomie.

Étape 8 : Projet de Vie et d’Éducation

Exposez le projet de vie et d’éducation que vous souhaitez pour votre enfant. Indiquez les éventuelles aides ou aménagements nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Étape 9 : Pièces Jointes

Joignez toutes les pièces justificatives nécessaires, y compris les certificats médicaux, les rapports d’experts, les comptes rendus d’évaluation, et tout autre document pertinent.

Étape 10 : Envoi du Dossier

Une fois le dossier complété, envoyez-le à la MDPH par voie postale, en respectant la date limite de dépôt mentionnée sur le dossier.

Suivi

Après l’envoi, assurez-vous de conserver une copie du dossier et effectuez un suivi auprès de la MDPH pour connaître l’état d’avancement de votre demande. Il faut compter plus de 4 mois pour l’étude du dossier.

Prise en Charge Financière:

Un aspect souvent méconnu est la possibilité d’obtenir une prise en charge financière pour les interventions nécessaires à l’épanouissement de l’enfant.

Accès à des Ressources Spécialisées:

La MDPH peut accorder des aides financières pour des accompagnements spécifiques tels que des séances de psychopédagogie, des cours de soutien, ou l’utilisation de technologies adaptées.

Allocation de Ressources:

Le dossier MDPH peut également ouvrir la porte à des allocations dédiées aux besoins particuliers de l’enfant, contribuant ainsi à alléger le fardeau financier des parents.

Déposer un dossier à la MDPH, accompagné d’un bilan d’un(e) psychopédagogue, est un investissement crucial dans le développement de l’enfant. En surmontant les freins psychologiques et en explorant les possibilités de prise en charge financière, les parents ouvrent la voie à un soutien adapté, favorisant le bien-être et la réussite éducative de leur enfant. N’oublions pas que chaque enfant mérite une chance équitable, et la MDPH peut être le partenaire essentiel pour y parvenir.

Leave a Reply